top of page

En quoi le Yoga est-il différent d’un sport ? - définitions et origines -

Dernière mise à jour : 19 avr. 2023

Ce mois ci, je vous propose le premier article d'une série de quatre pour aborder cette question ; en quoi le yoga est-il différent d’un sport ? Dans ce premier article, nous allons remonter aux origines.


A première vue, cette question semble restrictive mais elle permet d’amener des éléments de compréhension sur les bienfaits du Yoga qui ne sont pas seulement physiques mais ont aussi une raisonnance émotionnelle.

C’est un point très important car grâce à ces différences, le Yoga va répondre à des besoins très différents de ceux d’un sport même si nous retrouvons quelques points communs comme le renforcement musculaire ou l’amélioration de la souplesse ou tous les autres bienfaits du sport en général.


Définitions du sport et du Yoga

Si nous prenons pour commencer la définition du sport dans un dictionnaire, le sport est :

" Une activité physique exercée dans le sens du jeu et de l'effort, et dont la pratique suppose un entraînement méthodique et le respect de règles".


Pour le Docteur Lionel Coudron dans son livre « Mieux vivre par le Yoga », il définit le Yoga de la façon suivante : « C’est avant tout une méthode de développement personnel qui utilise des outils pratiques de la gestion des émotions et des pensées…le yoga pourrait être classé de façon judicieuse dans la catégorie des psychothérapies comportementales…ll nous permet d’agir sur nos conduites dans son acception très large. … Il permet aussi d’intervenir sur notre corps de chair et de muscles…" . J’élargirai sa définition en disant qu’il est non seulement une méthode d’apprentissage (ou de rééducation) de l’utilisation de nos pensées et de nos émotions mais, également de notre corps dans l’espace.

Dans ces définitions croisées, nous voyons bien les points communs, mais aussi les grandes différences que je vais détailler dans cette série d'articles. Commençons par les différences dans leur origine.


Les différences dans leur origine


De l’antiquité à nos jours, de la Grèce antique, de la Rome antique, de l'Occident médiéval puis moderne, mais aussi l'Amérique précolombienne ou l'Asie, les époques et les peuples sont tous marqués par l'importance de pratiques physiques. Ces pratiques physiques que l’on a appelé ensuite « Sport » au 19ème siècle, ont toujours existé, et mettaient surtout en avant la force, l’endurance, la résistance physique, l’adresse. Le sport est aussi une pratique orientée vers la compétition et institutionnalisée avec des règles communes. Le sport moderne reprend ces mêmes codes même si petit à petit il intègre le rôle du mental mais plus comme un moyen encore d’améliorer les performances.




L’histoire de la pratique du Yoga, issue de l’histoire de l’Inde, est elle aussi ancestrale mais elle n’a pas été crée pour valoriser les qualités physiques des Hommes et les confronter en compétition, elle a été crée pour répondre à la souffrance humaine et elle s’inscrit dans une pratique holistique. C’est donc plus une voie, une méthode, un chemin. Le yoga aide à rééduquer nos pensées et aussi nos émotions. Il nous amène vers une transformation pas seulement physique mais aussi émotionnelle et parfois spirituelle en se servant du corps comme un outil, un pont vers cette transformation.


Le yoga, qui se traduit du sankrit par le mot "Union", n'est donc pas assimilé à un sport tel qu'il est défini, mais à une pratique corporelle et méditative pour unifier le corps physique, psychique et émotionnel .


Dans le prochain article, nous parlerons des différences dans l'intention de la pratique.


Image Wikipedia Yogi assis dans un jardin

92 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page