top of page

3 questions sur les femmes et le yoga

Dernière mise à jour : 1 mars

Le 8 Mars sera la journée internationale des droits de la femme et à cette occasion, voici 3 questions sur les femmes et le Yoga.


Comment appelle t'on une pratiquante de Yoga ?

Une femme pratiquant le yoga s’appelle en langue Sankrit une Yoginî , qui se traduit aussi par "magicienne" alors qu'un pratiquant homme s'appelle un Yogi ou Yogin.

Quelle est la proportion de femmes qui pratiquent le Yoga ?

En France, environ 80% des pratiquants de yoga sont des femmes ! Et c'est assez similaire dans les autres pays Occidentaux (72% aux Etats Unis). Contrairement à la pratique en Inde qui était culturellement réservée aux hommes, en Occident, les femmes se sont appropriées cette pratique ancestrale. Que cela soit dans les enseignants ou les pratiquants, on retrouve une majorité de femmes.

Pourquoi cela ? En occident la pratique du yoga a été associée au début du 20ème siècle à la recherche d'un corps souple, esthétique et en bonne santé. Les magazines féminins se sont alors emparés du sujet et ont donné au yoga l'image d'une pratique réservée aux femmes.

Puis, sa pratique non compétitive, et plutôt douce ont accentué cet état de fait . Mais le Yoga est un art vivant et contemporain. Son évolution continue avec de plus en plus d'hommes qui viennent à cette pratique.


Mon groupe de Yoginî de la première heure : Valérie, Laurence et Véronique

Quelles sont les femmes Yoginî qui m'inspirent ?

Lorsque j'ai réfléchi à cet article, j'ai pensé à évoquer les femmes qui m'inspirent dans le Yoga. Et vous ? Si vous y réfléchissez, quelles sont les femmes qui vous inspirent ? et dans quels domaines ?


De mon côté, parmi les Yoginî qui me guident, en premier lieu, il y a mes premières professeures de Yoga, Chantal, Muriel et Ann qui m'ont transmis ce "virus" du yoga.

Puis une professeure à distance, Maryse Lehoux, une yoginî québécoise, fondatrice de Diva Yoga, qui grâce aux réseaux sociaux est venue jusqu'à moi et des milliers d'autres femmes. Elle contribue à démocratiser le yoga. En proposant clairement un yoga pour les femmes, elle les aides aussi avec la pratique, à s'affranchir des multiples injonctions de la société actuelle.

Puis j'ai fait des rencontres à l'école professorale de Yoga ENPY Occitanie avec mes professeures Laurence et Delphine et les amies de promo, aujourd'hui professeures de Yoga.

Dans les femmes qui transmettent actuellement le Yoga, je pense à Bernadette de Gasquet, yoginî de la première heure qui a axé sa transmission vers un yoga postural et sécuritaire et qui oeuvre pour le yoga adapté aux femmes, aux futures et jeunes mamans et aux femmes séniors.

Dans les autres femmes inspirantes, il y a aussi ces 3 amies Syvia Carretera, Geneviève Devinat et Christelle Simonet, qui ont co-écrit le livre "Yoga au fil des saisons" (Editions Laplage), merveilleux recueil de pratiques inspirantes.

Je pense aussi à Michèle Lefèvre et Isabelle Moysan,

Yoginî contemporaines, créatrices de Yogamrita. qui transmettent leur savoir.


Enfin, je ne voulais pas terminer cet article sans parler des femmes qui viennent à mes cours de yoga. Des femmes de 14 à 75 ans et avec qui nous partageons ces instants ressourçants. Merci à elles pour la confiance qu'elles m'accordent et merci à toutes ces femmes pour leur transmission !


Sources :

Les femmes et le yoga : article https://3heures48minutes.com/yoga-femmes/


125 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Guest
Mar 29, 2023

Merci de mettre en avant ces femmes inspirantes😁

Like
bottom of page